Les subventions pour entreprises accordées par l’État ont pour objectif d’aider les chefs d’entreprises ou les futurs entrepreneurs à lancer et à fructifier leur business. Pour bénéficier de cet avantage, les demandeurs doivent suivre certaines étapes. La première consiste à envoyer une lettre de demande de subvention à l’organisme public concerné. Comment rédiger une lettre de demande de subvention pour la création d’une entreprise ? Et quelles sont les conditions de validation de la demande de subvention ? On va tout vous dire !

Comment rédiger une lettre de subvention pour la création d’une entreprise ?

Pour aider les jeunes entrepreneurs à mener à bien leur projet, certaines organisations publiques proposent un accompagnement 360 pour le lancement d’un business. Évidemment, cet avantage n’est accordé qu’à ceux qui remplissent certains critères tels que :

  • l’âge du jeune entrepreneur doit être compris entre 18 et 25 ans ;

  • si l’individu est au chômage pendant au moins 6 mois ;

  • si l’individu s’est fait licencier d’une entreprise en faillite ;

  • si l’individu est inscrit à la CAPE.

Si vous répondez aux conditions citées précédemment, vous avez la possibilité de demander un accompagnement sur votre projet, soit en vous adressant directement à l’organisme public en question, ou alors, vous pouvez passer par Pôle emploi qui vous aidera dans la procédure.

Lisez aussi  Quelles sont les subventions de prêt pour une entreprise ?

Quelle est la procédure pour obtenir une subvention de création d’entreprise ?

Pour pouvoir bénéficier de l’accompagnement de l’État dans la création de votre entreprise, vous devez d’abord envoyer une demande manuscrite à l’organisme responsable de cet avantage. Pour ce faire, vous devez rédiger une lettre en bonne et due forme.

Pour que votre demande soit prise en considération, vous devez soigner votre rédaction. Pour ce faire, votre lettre doit comprendre les éléments suivants :

  • l’entête ;

  • la description du projet ;

  • l’ampleur du projet ;

  • la signature.

Nous allons vous en parler plus en détails :

L’entête

L’entête de votre lettre doit comprendre vos coordonnées et informations personnelles : nom, prénom, adresse, téléphone, e-mail, code postal ainsi que le nom de l’organisme à qui vous adressez la lettre. Mettez également en dessous de l’entête l’objet de votre demande.

Description du projet

Votre lettre doit contenir un petit descriptif de votre projet afin que votre interlocuteur puisse prendre conscience de la nature du business que vous souhaitez entreprendre. Précisez donc :

  • le nom de votre projet ;

  • le secteur d’activité que vous visez ;

  • votre cible ;

  • votre stratégie d’approche ;

  • le pourcentage de réussite de votre projet.

L’ampleur du projet

Après avoir décrit brièvement votre projet, vous devez préciser votre avantage concurrentiel. Qu’allez-vous apporter de nouveau au marché ? Pourquoi les gens seraient intéressés par votre business ?

Quelles sont les conditions de validation de la demande de subvention ?

Une fois que votre demande est reçue par l’organisme en question, celui-ci va procéder à son étude. L’étude de votre projet se fera en 2 étapes :

Lisez aussi  En quoi consiste une subvention pour la création d'entreprise ?

Étude de la réalisation du projet

La première phase consiste à étudier votre projet dans sa globalité. Autrement dit, déterminez si votre projet est rentable ou pas en fonction de votre cible, le lieu où sera planté votre siège, le type de service ou de produit que vous allez proposer, etc.

Étude financière du projet

Après la première phase, vient l’étape de l’étude financière. Celle-ci consiste à estimer le coût total de votre projet qui comprend également les frais de communication pour le lancement du projet.

En termes de durée, les deux phases peuvent prendre jusqu’à 3 mois. Cela dit, dans le cas où vous recevez une réponse favorable suite à votre demande, sachez que vous serez accompagné dans votre projet, pendant 3 ans uniquement. Et durant ces trois années, vous serez soumis à des engagements que vous devrez respecter. Sinon votre contrat sera immédiatement rompu.

Comment obtenir des aides et des subventions pour son entreprise ?